Cessez de cherchez une idée pour créer votre business !

On ne trouve pas une idée, c’est l’idée qui vous trouve :

Si vous « cultivez l’envie d’entreprendre » l’idée d’entreprise viendra naturellement à vous.

Dans mon cas, c’est grâce à mon amie que j’ai découvert le produit qui nous a séduits. Nous l’avons d’abord acquis pour notre utilisation puis testé. Convaincus, nous avons décidé de le vendre à notre tour. Il est plus facile de vendre un produit dont on est consommateur.

L’idée n’est rien sans l’action !

On croit souvent que trouver l’idée est l’étape clef. Thomas Edison disait « le génie c’est 1% d’inspiration, 99% de transpiration ». Adaptée à la création d’entreprise, l’expression pourrait même devenir : « l’entrepreneuriat, c’est 1% d’idée, 99% d’action ! ».

On a beau avoir les meilleurs idées du monde, les plus innovantes, le succès passe par l’action et le fait de se lancer !

Ne cherchez pas à révolutionner,  innovez !

Contrairement à ce que l’on peut penser, vous n’avez pas besoin d’une idée révolutionnaire pour entreprendre. Si tous les créateurs d’entreprises cherchaient de nouvelles idées sans penser aux domaines « classiques » nous n’aurions plus de boulangers, de coiffeurs, de restaurateurs, d’auto-écoles, de plombier…

Nouvelles ambiances, nouveaux produits, nouveaux tarifs, nouvelles clientèles, nouveaux services, dans tous les domaines existants il y a de nouvelles règles à inventer pour s’ajuster aux besoins des clients.

Et si vous souhaitez vraiment une aide concrète pour trouver une idée d’entreprise, n’hésitez pas à acheter le guide proposé par Michael, du blog Esprit-Riche.

8 réponses sur “Cessez de cherchez une idée pour créer votre business !”

  1. Trop de gens pensent qu’ils faut innover pour réussir une création d’entreprise, mais bien souvent quand il n’y a pas de concurrents dans un domaine c’est parce qu’il n’y a pas de marché !
  2. C’est vrai Aurélien, je pense même qu’il est très facile pour un entrepreneur en herbe de se faire piéger par une idée révolutionnaire sans s’être jamais confronté à la réalité du marché. A ce moment on tombe un peu de haut, ou alors on garde confiance parce que c’est le genre d’échec auquel il faut se préparer. La preuve, cela arrive aussi aux grandes entreprises de mal estimer la force d’une innovation. J’ai particulièrement en tête l’anecdote des parfums Bic à ce sujet.
  3. L’entreprenariat est quelque chose de totalement inconnu pour moi, et c’est ce vers quoi je veux me diriger (malgré mes peurs). La chose qui me fait peur est de ne pas être assez innovatrice. Votre article me rassure beaucoup car je sais que j’ai beaucoup de créativité. Il est vrai que souvent, il suffit d,ajouter un petit quelque chose de différent dans un bien ou un service pour faire toute la dfférence ! Merci à vous !
    1. Ju, heureux que cet article puisse vous motiver ! Je me faisais encore la réflexion ce midi en me promenant dans mon quartier. Les commerces ou les entreprises de services ouvrent et ferment constamment, innovants ou très classiques. La seule différence entre les salariés et les entrepreneurs, ce n’est pas l’idée de produit, c’est d’avoir l’idée de se lancer et d’oser le faire !
  4. Il n’est pas difficile d’entreprendre;Il faut regarder ce que l’on capable de faire et ensuite proposer nos services aux particuliers.*Le plus difficile est de se faire connaître dans un premier temps.
  5. Excellente réflexion que celle-ci, j’ai passé 10 bonnes années à me dire ‘quelle est la bonne idée’, alors qu’en réalité, à mon sens, il faut tester et démarrer quelques idées, aussi modestes soient-elles, c’est cela qui change ta mentalité, ta façon de voir les choses et te pousse à développer qqch de plus grand, de plus construit.
    Bref, il faut se lancer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.