Vos rêves, combien ils coûtent ?

Vos rêves ne coutent rien !

J’avoue que j’exagère en disant qu’un rêve ne coûte rien. Pour accomplir un rêve de voyage par exemple, il est probable qu’il faille dépenser quelques euros, mais ce n’est pas le plus important …

…. Les euros ne sont rien comparées à la véritable monnaie du rêve

Et quelle est cette véritable monnaie ? Vous n’en avez sûrement jamais entendu parler. Et moi-même, je n’ai jamais changé d’Euros contre la monnaie du rêve , enfin pas à la banque ! Elle n’est utilisée dans aucun pays en particulier mais dans toutes nos vies. Cette devise, c’est le Risque. En effet, vouloir vivre ses rêves, c’est accepter de prendre des risques. Mais dis comme cela, je trouve que ça n’incite pas à réaliser ses rêves.

Vivre ses rêves, c’est comme se mettre à la recherche du bonheur, ça n’est pas un aboutissement mais un chemin à suivre, un itinéraire constituer de plusieurs étapes, une somme d’ambitions quotidiennes.  Alors pour vivre ses rêves, inutile de se faire peur en signant un gros chèque en Risques, il vaut mieux dépenser chaque jour quelques centimes de Risques : des choix.

….Les choix sont la mesure des rêves,

Exemple de petite conversation à mener avec soi –même :

-J’en ai ras le bol de ma vie compliquée. En plus, j’ai un boulot qui ne me plait pas dans une ville archi polluée. Je rêve de devenir agriculteur !

-Tu as le choix de quitter  boulot ou de le garder. Que se passerait-il si tu le quittais ?

-Je gagnerais moins d’argent !

-Tu as le choix d’avoir plus ou moins d’argent. Que se passerait-il si tu avais moins d’argent ?

-Je ne pourrais pas assumer mes charges de logements, mes crédits, mes loisirs …

-Tu as le choix de maintenir ton niveau de vie ou de le baisser. Que se passerait-il si tu baissais ton niveau de vie ?

-Mes relations sociales en pâtiraient, ma famille, mes amis, seraient moins fiers de moi.

-Tu as le choix de faire la fierté de tes amis ou pas. Est-ce que ta famille ne serait pas plus heureuse de te voir épanouie ?

En bref, la vie n’est qu’une question de choix, et le choix c’est la liberté, comme celle de vivre ses rêves par exemple. Interrogez vous sur ce qui vaut vraiment d’être gardé ou sacrifié dans votre vie. Il n’y a jamais de meilleures réponses que celles que vous ferez à vous-même.

…. Vos rêves ne coûtent rien mais valent beaucoup

Un dictionnaire des synonymes ferait sûrement peu de différences entre « coût » et « valeur » et pourtant il y en a ! Le coût c’est ce qu’il faut dépenser, consommer, voire sacrifier pour obtenir un résultat. Il est possible de donner une mesure plutôt objective d’un coût. A l’inverse la valeur dépend du regard subjectif que l’on porte sur le bien, ou le rêve. Il n’y a pas forcément de loi qui lie coût et valeur, mais au moins une règle à respecter, la valeur d’un bien doit toujours être supérieure à son coût pour que l’on s’intéresse à lui.

Comment savoir quand on est prêt à quelques sacrifices pour vivre ses rêves ? En se posant les bonnes questions, on a vu que l’on pouvait chercher à à évaluer notre niveau de sécurité minimum, ce que l’on ne voulait perdre à aucun prix. C’est un exercice intéressant car, en faisant le tri dans ce qui est important ou ne l’est pas dans votre vie, on allège le coût des rêves dans la balance des choix. Reste à fixez la valeur de nos rêves.

En ce qui me concerne j’ai du mal à définir mes rêves ou ma vocation dans ce monde. Ce blog et le développement personnel en général sont justement des outils pour me faire avancer. Mais ce dont je suis sûr, c’est qu’en ayant fait le tri de ce qui était vraiment important pour moi et en gardant cette balance en tête, je saurai prendre la décision de vivre mes rêves quand ils se présenteront. En attendant, comme l’organisateur de « la Croisée des Blogs » de ce mois, faites de beaux rêves !

Cet article est ma première participation au festival “À la croisée des blogs”.   Ce mois-ci c’est Aurélien du blog Read Me I’m Famous qui en est l’organisateur et qui nous a proposé de nous interroger sur le thème suivant : Prendre le risque de vivre ses rêves ?

2 réponses sur “Vos rêves, combien ils coûtent ?”

  1. Bonjour David,

    je suis conquise par ton article.

    J’avais du mal ces jours-ci à prendre une grande décision et ton article m’est apparu comme libérateur!

    Ce qui compte, c’est de faire le choix d’être heureux tout en sachant qu’il y a des risques de perdre certaines choses auxquelles on tient mais qui peuvent finalement n’être que des obstacles qu’on se créent soi-même.

    Nous avons tous des intérêts à ne pas prendre de décisions mais nous en avons davantage à en prendre: choisir, c’est faire de nos rêves notre réalité!

  2. Merci Céline, tu ne peux pas savoir quel plaisir cela fait de lire ton commentaire enthousiaste sur un article que j’avais presque oublié… et paradoxalement, j’y retrouve moi aussi les réponses à des questions que je peux me poser en ce moment ! Merci d’avoir ressusciter ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.